Edito de JF Carenco, Président de la CRE – “La crise sanitaire n’a pas épargné le secteur de l’énergie”

Après une crise sanitaire qui nous a tous pris de court, notre pays devra affronter une crise économique majeure. Le secteur de l’énergie n’est pas épargné bien qu’il ait, grâce à sa solidité opérationnelle, à ses infrastructures, à ses hommes et à ses femmes en première ligne, permis à tous les citoyens de vivre, de travailler même confinés. Il faudra à la CRE, dans l’exercice de ses missions, prendre la mesure de ce bouleversement sans laisser quiconque sur le bord du chemin, acteurs de marché comme consommateurs, entreprises et particuliers. Ce numéro de Décryptages rend compte en partie de l’activité soutenue durant ces trois mois de confinement puis de déconfinement. Il fait état notamment de la présence virtuelle mais néanmoins vigilante et constructive de la CRE au niveau européen, à l’ACER et au CEER, et à l’international pour ses actions de coopération et de jumelage.

Ce numéro de Décryptages dresse l’état des lieux des marchés de gros de l’énergie sur la période, et montre l’effet des mesures de confinement sur la consommation énergétique et sur l’activité des producteurs et des fournisseurs.
La crise du Covid a révélé également des risques insoupçonnés sur la maintenance des installations nucléaires entraînant des effets en cascade sur la disponibilité du parc en 2020, 2021 et même 2022. Ne nous voilons pas la face, la situation s’annonce tendue en cas d’hiver très froid, la question concrète de l’approvisionnement pourrait se poser. Tous les efforts devront être faits pour maîtriser les pointes de consommation.

C’est dans ce contexte difficile que se sont ouverts des contentieux liés aux dysfonctionnements du dispositif de l’Arenh, désormais mal adapté au marché de l’électricité qui compte en 2020 une quarantaine de fournisseurs au lieu de 3 en 2010 à sa création. Ce dispositif est appelé à évoluer. C’est au Gouvernement de négocier avec la Commission européenne la nouvelle régulation du nucléaire. La CRE applique les règles définies par le législateur.