La CRE valide un programme massif de maîtrise d’énergie dans les ZNI

La CRE a approuvé les plans d’aide à l’investissement pour favoriser la maîtrise de la consommation d’électricité (MDE) dans les zones non interconnectées au réseau électrique continental (ZNI). C’est au niveau de chaque foyer, entreprise ou collectivité que ces aides seront apportées.

Cette délibération fait suite aux nombreux travaux menés conjointement avec les comités MDE des différents territoires, crées en 2017 à la suite de la publication de la méthodologie d’analyse des « petites actions » de MDE par la CRE. Elles regroupent la distribution et l’installation d’équipements énergétiques performants chez les particuliers et dans les entreprises (vente de LED, installation de chauffe-eaux solaires, isolation des bâtiments, etc.).

En réduisant les consommations, les actions de MDE diminuent le recours aux moyens de production les plus coûteux et limitent les investissements futurs. Pour garantir qu’elles génèrent des économies pour les charges de service public de l’énergie (SPE), la compensation qui leur est versée est plafonnée par les surcoûts de production qu’elles permettent d’éviter.

Ces cadres représentent un investissement de 530 M€ sur les années 2019 à 2023. L’accent est mis sur les clients en situation de précarité : 35 % des aides leur sont destinés, soit plus de 180 M€ sur cinq ans. Une fois déployées, les actions ainsi engagées devraient engendrer des économies d’énergie d’environ 880 GWh/an, soit près de 10 % de la consommation d’électricité de ces territoires, réduisant ainsi les émissions de gaz à effet de serre de 590 000 tonnes de CO2 par an. La mise en oeuvre de ces actions permettra, sur la durée de vie des matériels déployés, une réduction de 1,7 Md€ des charges de SPE qui financent la péréquation tarifaire.

Ces plans d’aides à l’investissement ont été élaborés par la CRE à partir des dossiers très complets réalisés par les comités réunissant les représentants des collectivités locales, les services de l’État, l’ADEME et le fournisseur historique (EDF SEI ou EDM). Ces plans, applicables dès janvier 2019, précisent la nature et les caractéristiques des actions retenues ainsi que le montant maximal des aides financées par les charges de SPE.

Ce processus de décision a mobilisé l’ensemble des acteurs et demande l’implication de tous pour atteindre les objectifs de la transition énergétique dans les ZNI. La CRE invite les collectivités territoriales et l’État à faire évoluer la réglementation et la fiscalité pour accompagner ces efforts de maîtrise de la consommation d’énergie.